Dans les traces de Reynald

  • Accueil
  • Dans les traces de Reynald

Pour bien commencer l'année et vous la souhaiter gavée de fraiche à tracer, nous vous proposons trois projets "Renato", tout droit sortis de sa botte secrète. Premièrement le Val-Maira, une réelle découverte faite l'année passée avec quelques membres du bureau, dans une vallée qui incite à saluer les personnes croisées dans la journée, tellement les rencontres sont rares, et pas forcément quotidienne ! Ensuite, à découvrir, le massif des Cerces avec sa nature intacte et ses magnifiques versants à tracer, et ce même sentiment d'être "seuls au monde". Pour finir, Reynald vous propose une visite de son jardin : Les Hautes-Alpes, qu'il connait comme sa poche et qu'il saura vous faire découvrir à sa façon : selon les conditions et les envies du groupe, il fera tout pour vous faire tracer les plus belles lignes du moment et c'est garanti, personne ne fera mieux c'est une question d'honneur pour lui !

Les membres du bureau on testés pour vous, nous ne pouvons que vous conseiller !!! 

Val Maira - La vallée Piémontaise oubliée

Troisième couloir de la journée, toujours pas de trace, on en revient pas ! 

1400 m, 1m 20 de neige tassée à la voiture pendant que dans le reste des Alpes commence à vendanger en cet hiver 2017. Des vallées immenses, des possibilités bien trop nombreuses, et des menus qui te font prendre du poids juste en les regardant, c’est le tarif pour notre séjour dans le Piemont gourmand. De la forêt pour les jours de mauvais, de l’open space pour les claustros, du couloir pour les fouineurs, le Val Maira va vous régalez, et je vais prendre un grand plaisir à voir vos mines de bien heureux s’afficher à chaque repeautage. À bientôt dans ma trace.

Randonnée Cerces - La nature sauvage

Rien que de penser au menu, j’ai envie de monter au Chardonnnet, notre camp de base douillet pour ces 3 jours rando. Les Cerces c’est confort, ça monte tout seul et ça ski par tout les temps, idéal pour apprendre ou revoir les conversions, gérer son effort à la montée et lâcher les chiens à la descente, entre combe et mélézin. Un petit paradis de douceur où chacun pourra gérer sa journée comme il l’entend, entre petite journée et guitare au coin du feu, ou dernière montée à la frontale.

Les Hautes-Alpes - Dans le jardin de Renat

Et si on se laisser monter le cul sur le siège, pour une fois ? Les hautes alpes regorgent de micro stations auxquels on ne fait pas attention, aux lignes cachées, à quelques minutes de peaux du sommet de la remontées. Je vous guide sur les différents spots du coin, en mode ski large et talon libres parfois, optimisation de l’outil au service de la belle pente, du plaisir et du coin sauvage. le soir, c’est encore libre, avec la piscine du gîte et les resto du coin.